Technologies émergentes en matière de santé au Bénin : La Covid 19, révélatrice de la digitalisation des soins

Technologies émergentes en matière de santé au Bénin : La Covid 19, révélatrice de la digitalisation des soins

octobre 31, 2022 0 Par Le pouce

Considérées depuis des années comme une priorité stratégique émergente en matière de santé,  les technologies médicales ont connu une expansion pendant l’avènement de la pandémie de COVID-19. Que ce soit des plateformes d’informations sanitaires ou le recours aux outils numériques tels que les applications de recherche de contacts pour surveiller les flambées épidémiques, et les consultations en ligne, les acteurs de cet écosystème  ont prêté main forte aux autorités en charge de la santé au Bénin.

Intelligence artificielle, l’utilisation d’algorithmes, plateformes et applications numériques, Réalités augmentées,  et autres initiatives informatiques, constituent des innovations issues du développement des technologies médicales. Ces  innovations contribuent à l’amélioration des soins médicaux et aident les établissements de santé à réduire leurs coûts et à soulager le personnel. En effet, le domaine de la santé n’échappe pas aux prouesses des technologies de l’information et de la communication. Mieux, la récente pandémie de la COVID 19 a révélé l’urgence d’adopter des solutions numériques médicales qui peuvent faciliter et améliorer l’accessibilité des populations aux services de santé. Pour preuve, les ministères des différents pays africains ont dû faire recours aux acteurs de cet écosystème pour résorber cette pandémie qui n’a épargné aucun pays, aucune puissance. Au Bénin, comme dans la sous-région, bien que des innovations existent, la pandémie de la Covid-19 a été un déclic qui a mis sous les feux des projecteurs, des initiatives qui ont permis de mieux gérer cette période fatidique.  « Au cœur de la pandémie de la Covid 19, en 2020, ARAYAA, la plateforme numérique d’alphabétisation médicale de masse a été l’une des premières plateformes béninoise à proposer une solution numérique à travers sa solution” ANTICOR” (anti coronavirus), une application d’aide au diagnostic de la COVID 19, à l’orientation et à l’information des populations sur la COVID 19 », confie Fannick AKLE, secrétaire Général de ladite plateforme.

Viviane N’KE connue sur le pseudo de Dr V, fondatrice d’une startup de santé dénommée ‘’Elles’’ souligne l’importance de la santé numérique. « Les technologies émergentes en matière de santé permettent de faciliter l’accès aux soins à moindre coût et de réduire le Gap du déficit de médecin sur le continent africain qui rend l’accès au soin plus difficile ». Une réalité rendue possible grâce à REMA,  le Réseau d’échange entre médecins d’Afrique (REMA Medical Technologies). Cette startup met l’accent sur la collaboration médicale à distance basée sur le potentiel des technologies numériques. Cette plateforme béninoise de santé numérique dotée d’une communauté médicale, s’est mise au service des ministères de la santé en Afrique en pleine pandémie du coronavirus. Une première innovation qui interconnecte des milliers de médecin en Afrique. « Ce que REMA apporte de plus c’est qu’elle permet aujourd’hui de relier le médecin ou les soignants à n’importe quel patient où qu’il soit. Si tant est que le pays en question fait un peu d’efforts en terme de connectivité des populations en zones reculées », explique le Docteur Sédric DEGBO, directeur et fondateur de cette technologie. Parmi les initiatives  e-santé au Bénin, goMediCAL, n’est pas resté en marge de ce sursaut patriotique face au Covid-19.  Ce service de gestion de la relation patients-médecins, s’est également illustré  comme l’une des alternatives. Il facilite la prise de rendez-vous chez un médecin suivant l’agenda du spécialiste de santé et l’accès au dossier médical du patient. Mieux, goMediCAL a mis à contribution ses canaux digitaux pour une sensibilisation régulière des populations afin qu’elles adoptent les gestes barrières pour éviter la Covid-19.

La nécessité de réduire les obstacles …

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), reconnait qu’il est urgent de s’attaquer aux principaux obstacles auxquels se heurtent les pays les moins avancés mettant en place des technologies faisant appel à la santé numérique. Dans sa stratégie mondiale pour la santé numérique de 2020-2025, elle indique qu’il est primordiale d’investir dans des efforts visant à éliminer les principaux obstacles empêchant les pays en développement de se rallier et d’accéder aux nouvelles technologies, tels que l’absence de conditions propices, l’insuffisance des ressources, des infrastructures, pour soutenir la transformation numérique, l’éducation, la capacité humaine, les investissements financiers et la connexion à l’Internet, ainsi que les questions liées à l’infrastructure existante, à l’appropriation des technologies, au respect de la vie privée, à la sécurité, et à l’adaptation et à la mise en œuvre des normes et des flux technologiques mondiaux. Mieux, les pouvoirs publics et les organisations partenaires peuvent favoriser l’utilisation des technologies de la santé afin de réduire les inégalités et d’améliorer la santé et le bien-être des populations vulnérables. Pour ce faire, il faudra relever les défis en termes de connectivité, d’infrastructures et de couverture sanitaire universelle.

 Dorice DJETON GOUDOU

Facebook Comments Box