Par piratage informatique, il vole 1,87 milliard de nairas à une banque nigériane

Par piratage informatique, il vole 1,87 milliard de nairas à une banque nigériane

août 13, 2021 0 Par Le pouce

Les détectives de l’Unité spéciale de lutte contre la fraude (SFU) de la police nigériane (FNP) ont arrêté Salau Abdulmalik Femi  pour avoir volé 1,87 milliard de nairas sur un serveur bancaire.

Selon les informations relayées par plusieurs médias nigérians, le pirate informatique de 35 ans a hacké le serveur d’une banque nigériane et s’est emparé d’un montant aussi gargantuesque.

Le pivot d’un réseau spécialisé en hacking des serveurs de banques et d’agences d’entreprise a été appréhendé après avoir exercé ses compétences sur le Flex-Cube Universal Banking System (FCUBS), une banque de première génération.

Dans un communiqué, DSP Eyitayo Johnson, porte-parole de SFU, Ikoyi, Lagos, a déclaré que le suspect avait établi de faux crédits de 1,87 milliard de nairas sur les comptes de trois des clients de la banque utilisant avec  une application.

Selon toujours le DSP Johnson, le suspect aurait effectué des débits (sorties) totalisant 417,5 millions de nairas par le biais de virements bancaires sur Internet vers diverses banques.

Il a déclaré que l’unité, en réponse à un appel bancaire, avait contacté la Banque centrale du Nigéria (CBN) et les banques de dépôt pour déterminer quels étaient les consommateurs destinataires des paiements frauduleux, et avait pu récupérer un montant important au cours du processus.

“Les objets récupérés du suspect comprennent un ordinateur portable Apple et un iPhone, et lui et les opérateurs de certains bureaux de change (BDC) utilisés pour blanchir l’argent seront inculpés au tribunal dès la fin de l’enquête”, a-t-il déclaré.

Armielle Sovissi (stag)

Facebook Comments Box