Gabriel Attal : pourquoi la vaccination du porte-parole français doit encore attendre?

Gabriel Attal : pourquoi la vaccination du porte-parole français doit encore attendre?

juin 2, 2021 0 Par Le pouce

La vaccination contre le Covid-19 est ouverte à toutes les personnes de plus de 18 ans, mais Gabriel Attal va devoir patienter. Un joker qui sera brandi suite à une demande du gouvernement qui veut respecter un plan de com’ bien précis.

<script async src=”https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js”></script>

<ins class=”adsbygoogle”

     style=”display:block; text-align:center;”

     data-ad-layout=”in-article”

     data-ad-format=”fluid”

     data-ad-client=”ca-pub-3030690311411007″

     data-ad-slot=”2357848993″></ins>

<script>

     (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

</script>

Pour espérer le voir tomber la chemise, il faudra attendre. Selon Le Parisien, Gabriel Attal (32 ans), porte-parole du gouvernement, a été prié de ne pas passer par la case vaccination tout de suite. La raison ? L’exécutif souhaite qu’il attende le moment où la plupart des Français volontaires se seront fait piquer et où il faudra convaincre les sceptiques.

Voir Gabriel Attal se faire vacciner servira ainsi de “petit coup de booster médiatique” que le gouvernement se garde sous le coude, pour pousser les derniers Français dubitatifs à passer le pas.

Si l’exécutif prend soin de patienter, c’est qu’une observation a été faite aux Etats-Unis : après la ruée sur les doses, la campagne de vaccination se heurte aux anti-vax. Une photo de Gabriel Attal en train de recevoir l’injection sera-t-elle suffisante ? Pas tout à fait, mais le gouvernement compte bien sur son jeune et médiatique porte-parole pour en faire une bonne promotion.

Le couple Macron déjà vacciné

En attendant le compagnon de Stéphane Séjourné, tout le monde se souvient d’Olivier Véran (et de sa chemise), premier membre du gouvernement à s’être fait vacciner, avant d’être suivi par Jean Castex et Jean-Michel Blanquer. Lundi, pour l’ouverture de la vaccination à tous les adultes, elle a pu compter sur un nouveau coup de pub : c’est le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte qui ont reçu l’injection. “Comme Brigitte et moi, comme 25 millions de Français déjà, vaccinons-nous ! Pour nous protéger, pour protéger nos proches”, a tweeté le chef de l’Etat.

Facebook Comments Box