Covid-19 : le rappeur antivax, Akhenaton hospitalisé suite à des complications respiratoires

Covid-19 : le rappeur antivax, Akhenaton hospitalisé suite à des complications respiratoires

août 4, 2021 0 Par Le pouce

Depuis le 1er aout, Akhenaton, l’un des fondateurs du groupe de rap français IAM a été testé positif au Covid-19 et hospitalisé à la Timone à Marseille.

Philippe Fragione, alias Akhenaton est testé Positif au Covid-19.  Le rappeur phare du groupe IAM a été pris en charge par les urgences de l’hôpital de la Timone à Marseille après s’être plaint d’une “gêne respiratoire”. Plus de peur que de mal, il devrait rentrer chez lui cet après-midi.

En effet, le groupe de rap marseillais a été contraint d’annuler plusieurs dates de concert notamment, celui prévu à Saint-Raphaël ce lundi 2 août, puis à Luxey dans les Landes, ce mardi. Et pour cause, l’un des membres du groupe, dont l’identité n’est pas encore révélée, a contracté le Covid. Contacté par BFM Marseille Provence, la famille de Philippe Fragione a confirmé qu’il se trouvait actuellement à l’hôpital suite à une infection au coronavirus. Ses proches ont toutefois refusé de commenter sa situation auprès de la chaîne d’info.Non à la #vaccinationobligatoire, non au #passsanitaire@AkhenatonIAM@iamShurikN@ImhotepIAM@IamSaidOfficiel@djkheopspic.twitter.com/6wB8r4PWkG

Un anti vaccin obligatoire et anti pass sanitaire

Akhenaton est connu pour ses engagements politiques. Egalement producteur, réalisateur et acteur, le rappeur emblématique du groupe (tout aussi emblématique) IAM serait l’un des représentants du rap les plus écoutés en France, selon RFI.

Le 17 juillet, il s’était indigné de l’adoption du pass sanitaire et avait clairement pris position contre son imposition et la vaccination obligatoire des soignants. “Je le redis, avec le groupe IAM, nous sommes contre le pass sanitaire et contre la vaccination obligatoire, à l’usure ou non, dans le cas des soignants ou d’autres métiers”, avait-il expliqué sur Twitter.

En attendant d’avoir plus de nouvelles sur son état de santé, on vous laisse découvrir son dernier titre et cri de colère : “La faim de leur monde”, dont il a par ailleurs fait un livre sorti en avril 2021. “Ça n’peut qu’aller mieux alors j’attends la fin de leur monde”, conclut-il dans le morceau. C’est tout ce qu’on lui souhaite.

Facebook Comments Box