Diego Maradona : «…il ne buvait pas d’eau, mais uniquement de l’alcool»

Diego Maradona : «…il ne buvait pas d’eau, mais uniquement de l’alcool»

novembre 25, 2020 0 Par Le pouce

Il y a quelques jours encore, son ex-fiancée affirmait qu’il ne buvait pas d’eau, mais uniquement de l’alcool…

Mercredi 25 novembre 2020, Diego Maradona est mort des suites d’un arrêt cardiaque, à Buenos Aires. Toute sa vie, El Pibe de Oro a lutté contre diverses addictions qui ont entaché sa brillante carrière.
Le monde du sport et les amoureux du ballon rond sont en deuil : le 25 novembre 2020, Diego Maradona est mort, à tout juste 60 ans. La légende du football argentin est décédée d’une crise cardiaque chez elle, dans la banlieue de Buenos Aires, comme l’a confirmé son porte-parole auprès de l’AFP. Début novembre, la star avait été hospitalisée pour anémie et déshydratation, avant d’être opérée d’un hématome à la tête. El Pibe de Oro était en convalescence chez lui depuis le 11 novembre. Ses excès semblent avoir eu raison de sa fureur de vivre…
Malheureusement, la légende Maradona n’était plus citée depuis bien des années sans mention de ses addictions. Le footballeur a longtemps consommé de la cocaïne, dès les années 1980, avec la complicité de son agent Guillermo Coppola. Dès 1991, cette addiction à la drogue commence à le pousser en dehors des terrains napolitains : après un test positif à la cocaïne, il est suspendu pendant 15 mois et les autorités italiennes le condamnent à 14 mois de prison avec sursis. Son passage à Séville, puis son retour en Argentine, ne relancent pas sa carrière, n’y ne mettent un terme à sa consommation de cocaïne. Sélectionné pour la Coupe du monde 1994 aux États-Unis, c’est un test positif à l’éphédrine qui l’a cette fois-ci contraint de raccrocher les crampons et son maillot de l’Argentine.
Diego Maradona prend finalement sa retraite en 1997, mais la drogue reste (trop) présente. Le footballeur frôle la mort après un malaise cardiaque en 2004, mais se rétablit grâce à une cure de désintoxication. “J’ai fait pleurer mes filles (Dalma et Giannina, ndlr) et la compagne de ma vie qui est Claudia (son ex-épouse, entre 1984 et 2004, ndlr). J’ai fait du mal à beaucoup de gens, avait-il confié au journal italien La Gazetta dello Sport, en 2013. Mais je n’ai emmené personne avec moi. Tout le mal que je me suis fait, je me le suis fait tout seul (…). Je veux dire aux enfants qu’ils ne touchent pas à la drogue. C’est une addiction trop moche. Dans 4 mois, je fêterai mes 10 ans sans prendre de drogues.”
Il boit beaucoup d’alcool et rien d’autre
Sauf que l’alcool a remplacé la drogue… En 2007, Diego Maradona est à nouveau hospitalisé à Buenos Aires après un malaise, causé par sa consommation abusive d’alcool. A cela s’ajoutent des problèmes de poids, un scandale de corruption…
“Il est déshydraté, car il ne boit pas d’eau. Il boit beaucoup d’alcool et rien d’autre. C’est aussi une dépression et une série de choses. L’alcool vous déprime”, son ex-fiancée Rocio Oliva avait-elle commenté à la radio argentine Mitre, début novembre 2020. “Vous pouvez l’hospitaliser pendant trois ou quatre jours et le rétablir. Qu’il soit hydraté, qu’il ait des vitamines, mais ce n’est pas la solution. Diego prend des somnifères, mais ici le problème de Diego est l’alcool, c’est de notoriété publique. Diego continue de boire de l’alcool, celui qui dit que non est un menteur. Il doit être hospitalisé pour sa dépendance à l’alcool.”
Mercredi 25 novembre, le corps certainement à bout de force après tant d’années d’excès, Diego Maradona a finalement regagné les vestiaires pour de bon.

Facebook Comments Box