Des lits en carton au JO qui peuvent supporter jusqu’à 200 kg, sont-ils vraiment anti sexe? (Test)

Des lits en carton au JO qui peuvent supporter jusqu’à 200 kg, sont-ils vraiment anti sexe? (Test)

juillet 21, 2021 0 Par Le pouce

Les parties de jambes en l’air sont devenue récurrentes et médiatiques avec les jeux olympiques. Une literie fine serait conçue par les japonais pour remédier à “ce problème”. Mais ces lits sont-ils vraiment anti sexes?

Une fragilité présumée de ces lits écologiques en carton démontée par un autre athlète, le gymnaste irlandais Rhys McClenaghan, déjà arrivé à Tokyo. Il a posté une vidéo, le montrant en train de sauter à pieds joints sur son lit. “Ils sont supposés être anti-sexe, oui ils sont faits en carton, ils devraient se briser au moindre mouvement brutal, dit-on. C’est faux, c’est une fake news”, a-t-il tweeté.

Une vidéo partagée par le compte Twitter du service de presse du CIO, qui affirme avoir reçu “beaucoup de questions” sur cette affaire des lits “anti-sexe”. Des lits écologiques en carton qui avaient déjà soulevé des interrogations en janvier 2020. La société  japonaise Airweave, qui fabrique la literie en question, avait déjà répondu aux doutes sur leur résistance.

“Nous avons mené des expériences, comme jeter des poids sur les lits”, avait défendu un porte-parole de l’entreprise, ajoutant qu’ils étaient prévus pour supporter jusqu’à 200 kg. “Tant que les gens s’en tiennent à deux personnes dans le lit, ils devraient être assez solides pour supporter la charge.” À deux, ça passe. À trois ou plus, il est possible que ça casse.

Et qui leur a dit que les athlètes ont besoin de lit pour faire leur affaire ?

Facebook Comments Box